Galatée ou La rencontre surréaliste de Dali et Gala / M. Aurier / Allez au théâtre #36

Il ne vous reste que quelques représentations pour assister à cette fresque théâtrale, « Galatée ou la rencontre surréaliste de Dali et Gala », dans une mise en scène de l’autrice Mathilde Aurier, avec Lola Blanchard, Baptiste Carrion-Weiss, Théo Delezenne et Eva Ramos, qui se joue actuellement au Théâtre de la Contrescarpe (Paris 5ème).

 

Tout comme pour son travail, c’est à travers ses rêves et ses obsessions que Dali fait la rencontre de sa future femme, Gala.

 

Mathilde Aurier imagine ici une rencontre totalement surréaliste entre ces deux âmes sœurs, à l’image du personnage de Salvador Dali. Son texte est dense et ne laisse aucune place à l’ennui. Sa mise en scène suit le même chemin avec un rythme effréné qui emporte le spectateur.

D’ailleurs, sans en dire trop, je tiens à saluer cette façon que Mathilde Aurier a eu de briser le quatrième mur et d’inclure le public avec tant d’élégance et de subtilité. À vous de le découvrir maintenant !

J’ai également beaucoup aimé la création des lumières qui tantôt agissent sur l’orientation de notre regard, tantôt tiennent un rôle à part entière comme une parole partie prenante du récit.

Galatée
Photo Fabienne Rappeneau, tous droits réservés. Toute diffusion, utilisation interdite sans autorisation de l’auteur.

En ce qui concerne la distribution, je l’ai trouvée homogène et engagée. Ensemble, ils investissent la scène avec la précision d’une symphonie sans oublier le lyrisme qui l’accompagne. Si j’ai eu la crainte que les personnages soient quelque peu fabriqués au début, elle a été rapidement abandonnée. Au contraire, les comédiens s’accaparent leur rôle, autant par le corps que par la parole. Lola Blanchard, Baptiste Carrion-Weiss, Théo Delezenne et Eva Ramos nous offrent une belle performance avec une palette de jeu bien garnie.

Il y a dans cette pièce, « Galatée ou la rencontre surréaliste de Dali et Gala », un petit je-ne-sais-quoi qui éveille nos sens et qui nous fait sentir un peu plus vivants. Peut-être est-ce cet amour … Si vous l’avez vue, qu’en pensez-vous ?

Parce que c’est drôle, vif et incisif, je vous recommande chaudement cette pièce, dont voici les informations pratiques :

Galatée afficheQuoi ? « Galatée ou la rencontre surréaliste de Dali et Gala » de Mathilde Aurier

Qui ? Une mise en scène de l’autrice Mathilde Aurier, avec Lola Blanchard, Baptiste Carrion-Weiss, Théo Delezenne et Eva Ramos

Où ? Au Théâtre de la Contrescarpe (5, Rue Blainville – 75005 Paris)

Quand ? Les mercredis 13, 20 et 27 novembre à 21h ; le mardi 26 novembre à 21h ; ainsi que les 10 et 11 décembre à 21h

Comment réserver ? https://www.billetreduc.com/233602/evt.htm

Pour aller plus loin : https://www.facebook.com/compagnieducri/

J’en profite pour féliciter au passage le Théâtre de la Contrescarpe pour leur programmation au top !

N’hésitez pas à venir me suivre sur mes différents réseaux sociaux (@Meloditdubonheur : https://www.instagram.com/meloditdubonheur/) ! Je vous remercie de m’avoir lue ! Et à très vite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.