Qui va garder les enfants ? (N. Bonneau / F. Chériaux / G. Héraut) – Allez au théâtre #6

Un peu par hasard (mais pas tout à fait, nous y reviendrons plus tard), je suis allée voir la première représentation du seul-en-scène « Qui va garder les enfants ? », une pièce de Fanny Chériaux et Nicolas Bonneau, interprétée par ce dernier, et mise en scène par Gaëlle Héraut.

 

Entre poésie, réalité et fiction, Nicolas Bonneau nous relate, sous la forme d’entretiens notamment, des portraits de femmes politiques, toutes orientations, époques et situations géographiques confondues. Il questionne leur place dans un monde du travail majoritairement masculin, mais aussi sa propre démarche artistique en tant qu’homme portant une parole féminine.

 

Pendant deux ans, Nicolas Bonneau récolte les témoignages de politiciennes qu’il accompagne dans leur quotidien, du bureau au foyer. La pièce condense ces portraits en 1 heure et 15 minutes, ce qui lui donne un rythme soutenu mais confortable pour le spectateur.

La pièce est qualifiée de théâtre-récit. Ne sachant pas ce que ce terme désigne, je me suis renseignée, et il est tout à fait approprié (évidemment … !). Je ne vais pas en détailler les caractéristiques, mais j’ai retenu cette phrase de Fassbinder qui se prête bien au propos de la pièce : « Ce qu’on n’est pas en mesure de changer, il faut au moins le comprendre. ».

Si seulement ce spectacle pouvait être en mesure de changer ce qu’il souligne, ce serait si simple ! Mais effectivement, en sortant de là, et tout en sachant qu’il y a eu énormément de chemin parcouru quant aux droits des femmes, voici la première réflexion que je me suis faite : « C’est pas gagné. », non pas de manière pessimiste, mais plutôt très émue.

Bon, en réalité, ce n’était pas du tout par hasard que j’avais été attirée par ce spectacle. Avant, je disais : « Je ne sais pas si je suis féministe, mais à coup sûr, je peux dire que je suis féminine. ». Nicolas Bonneau dit : « Si être féministe, c’est vouloir l’égalité des droits entre les hommes et les femmes, partout et tout le temps, alors oui, je le suis. ». Je pense que le seul fait d’énoncer une définition du féminisme, précise et directe, rend ce spectacle important.

Mais évidemment, il n’y a pas que ça ! La pièce a d’autres points forts que je tiens à souligner pour vous encourager à aller la voir :

– J’ai vraiment apprécié l’interprétation de Nicolas Bonneau. C’est un acteur qui est tout le temps dans le présent. Il ne lâche jamais le spectateur qui, par conséquent, fait de même. Son humour, tantôt mordant tantôt subtil, se révèle pile là où il faut, et donne à la pièce de petites respirations tout à fait justes.

– J’ai beaucoup aimé l’écriture. Elle est directe, et capte bien les caractéristiques des différents personnages interprétés sans ironie ni caricature. Il n’y a pas de jugement malgré un sujet autant historique et actuel que futur. Bien que la culture, et en l’occurrence le théâtre, soit un acte politique en lui-même, la pièce a l’intelligence de donner libre cours à la réflexion du spectateur.

La mise en scène, en plus d’être originale, est vraiment bien pensée. Et l’écrin du Théâtre de Belleville s’y prête parfaitement. Elle laisse la place au jeu et au texte, tout en les accompagnant quand les mots sont superflus.

Vous l’aurez compris, je vous encourage vraiment à aller voir cette pièce, « Qui va garder les enfants ? ». Mon dernier argument serait de préciser que, certes, le sujet traité est sérieux et important, mais il n’en fait pas pour autant un seul-en-scène pesant !

Il ne me reste plus qu’à vous donner les informations pratiques pour vous permettre de passer une soirée en compagnie de Nicolas Bonneau :

Où ? : Au Théâtre de Belleville (94, Rue du Faubourg du temple – 75011 Paris), et en tournée.

Quand ? : Du 16 janvier au 31 mars 2019.

Comment réserver ? : https://www.theatredebelleville.com/programmation/qui-va-garder-les-enfants

Plus d’infos ? : http://www.lavoligenicolasbonneau.fr/project/qui-va-garder-les-enfants-2018/

 

N’hésitez pas à me dire si vous avez eu l’occasion d’y aller ! Et je vous mets le lien de la page Facebook du Blog pour ne plus rater aucun article : https://www.facebook.com/Meloditdubonheur !!!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.