Un sac de billes / J. Joffo / F. Viau / S. Daurat / J. Groguelin / Allez au théâtre #27

Bonjour !!!!!!!!!!!

Je me suis rendue au théâtre Le Lucernaire (Paris 6e) pour voir le spectacle « Un sac de billes », de Joseph Joffo, adapté par Freddy Viau, mis en scène par Stéphane Daurat, et interprété par James Groguelin, qui se joue actuellement du mardi au samedi à 18h30, ainsi que le dimanche à 15h.

 

1941. Joseph et Maurice, deux frères juifs qui ont respectivement 10 et 12 ans, doivent, face à l’occupation de Paris par l’armée allemande, rejoindre la zone libre.

 

UN SAC DE BILLES 1 ©Nicolas Di TullioAvec ce seul-en-scène, j’ai assisté à une véritable performance de la part de l’acteur James Groguelin, que je salue pour sa virtuosité. Pendant plus d’une heure, à lui seul, il interprète tous les personnages qui font la rencontre de Joseph Joffo pendant ce périple haletant. En tant que comédienne, James Groguelin m’a donné une claque en réunissant de multiples qualités du jeu d’acteur : dynamisme, présence, technique, investissement physique, et j’en passe, tout y est !

Je pourrais m’arrêter là car rien que pour lui, allez-y !

Mais la pièce a bien d’autres mérites que j’ai très envie de partager avec vous.

La scénographie de Nicolas de Ferran est composée d’une multitude de valises vintage. Elle est astucieuse car, par le déplacement de ces blocs, elle nous fait voyager d’un lieu à l’autre en créant de nouveaux espaces. Elle nous permet également de contextualiser une époque, celle des années ’40, par l’esthétique old school de ces bagages.

J’ai adoré la création sonore de Régis Delbroucq. Il y a, d’une part, les mélodies qui accompagnent le récit sans être pour autant redondantes. Et, il y a, d’autre part, les ambiances qui nous font voyager d’un bout à l’autre de la France.

Étant vierge de cette histoire autobiographique de l’auteur, l’adaptation de Freddy Viau est facile à suivre, sans être distraite par le phrasé particulier d’une autre époque.

La mise en scène de Stéphane Daurat est efficace et tonique. La cadence qu’il impose est d’une justesse à toute épreuve. Le spectateur est ainsi emmené dans ce récit, inquiet du sort des deux frères.

Et l’ensemble donne un résultat harmonieux qui se trouve à mi-chemin entre d’une part, une construction cinématographique, grâce à la création sonore et le rythme soutenu, et d’autre part les avantages de la lecture qui nous laisse la liberté d’imaginer les lieux et les personnages.

Je vous recommande totalement ce spectacle, « Un sac de billes », car j’ajouterai qu’en plus de toutes ses qualités que je lui reconnais, celui-ci contribue au devoir de mémoire, et aussi, comme les mots de l’auteur le disent si bien, à un devoir d’éducation nécessaire.

Pour ne pas rater cette pièce, voici les informations pratiques nécessaires pour vous y rendre :

affiche_sac_de_billesQuoi ? Un sac de billes, de Jospeh Joffo

Qui ? La pièce est mise en scène par Stéphane Daurat, dans une adaptation de Freddy Viau, et interprétée par James Groguelin

Où ? Le Lucernaire (53, Rue Notre-Dame-Des-Champs – 75006 Paris)

Quand ? Du mardi au samedi à 18h30, et le dimanche à 15h

Comment réserver ? https://www.billetreduc.com/241478/evt.htm

Pour aller plus loin : https://www.facebook.com/unsacdebilleslespectacle/

Je vous remercie de m’avoir lue, et si vous ne voulez rater aucune de mes impressions, suivez-moi sur mes réseaux virtuels comme Facebook : https://www.facebook.com/Meloditdubonheur/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.