Ça faisait quelques mois que j’avais un peu lâché l’affaire côté « cheveux », mais après tant de négligence qui ne provoquait que contrariétés et chignons, j’ai enfin été chez ma coiffeuse … Je revis !

Ayant attendu ce rendez-vous depuis si longtemps, j’avais envie de marquer le coup. Résultat : une frange « rideau », un effet « soleil », 10 centimètres en moins, et un soin « botox ».

Ce chantier était exactement ce qu’il me fallait pour me remotiver à les entretenir religieusement, mais pas à tout prix ! Dans la continuité de ce précédent article : La totale pour prendre soin de ta peau : DIY, bio et pas cher !, croyez-moi, les meilleurs ingrédients pour prendre soin de votre crinière se trouvent dans votre cuisine !

J’ai les cheveux mousseux car leurs écailles ne se referment pas, ce qui a pour effet de les faire gonfler dès qu’il y a un peu d’humidité. Avec la décoloration, ils le sont encore plus. Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas touché à ma couleur naturelle, et j’avais oublié à quel point ça changeait la nature du cheveu. Ma coiffeuse a aussi remarqué quelques mèches par-ci par-là qui faisaient à peine 5 centimètres. Donc, on peut tout à fait soupçonner un cheveu qui casse facilement, sec et fragile.

Bilan : Je nourris et j’hydrate ! J’indiquerai laquelle des deux fonctions chaque ingrédient apporte pour que vous puissiez faire votre popote selon vos besoins.

Voici 3 masques que j’ai testés avec des produits bios, pas chers et que vous utilisez au quotidien dans votre cuisine (sauf peut-être le gel d’aloé vera qui ne représente pas un investissement conséquent et qui peut être utile pour votre visage également) :

 

1. Le brillant !

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (nutrition) ;
  • 2 cuillères à soupe de miel (nutrition et hydratation) ;
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (rééquilibrage du pH de l’épiderme du cuir chevelu).

Je n’ai pas du tout aimé ce soin ! J’avais l’impression d’avoir un casque sur la tête avec du volume seulement au niveau des pointes. En 2 jours seulement, mes cheveux avaient regraissé, ce qui ne m’arrive jamais. Pourtant, ils n’étaient pas secs, même tout à fait légers.

Le seul point positif de ce masque, c’est la brillance qu’il leur a apportée ! Incroyable !

J’ai refait des recherches sur le vinaigre de cidre, et en effet, il n’est pas recommander de le laisser poser en masque sur des cheveux naturellement secs … Par contre, en complément du rinçage, ça peut le faire. Je pense faire une seconde partie à cet article avec d’autres recettes, je vous tiendrai au courant !

 

2. L’hydratant !

  • 1 cuillère à soupe de crème fraiche épaisse (hydratation) ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (nutrition) ;
  • 1 cuillère à soupe de gel d’aloé vera (hydratation) ;
  • 2 cuillères à soupe de miel (hydratation et nutrition).

C’est un bon masque. Néanmoins, puisque mes cheveux sont plus clairs aux pointes, ils ont rapidement gonflés à cause de l’humidité. Si votre besoin est d’hydrater, il vous conviendra très bien. Le cheveu est doux et souple.

 

3. La totale !

  • 1 yaourt nature (hydratation) ;
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloé vera (hydratation) ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco (nutrition) ;
  • 1 jaune d’œuf (nutrition).

Mon préféré ! Il n’y avait pas de différence de texture entre les racines et les pointes. J’avais la sensation qu’en plus de la douceur, le cheveu était plus fort et plus épais, et pas du tout alourdi.

Je dois tout de même vous mettre en garde sur deux points :

  • L’huile de coco étant solide quand il fait froid, elle ne se liquéfie qu’avec la chaleur. Donc, j’ai commencé par la réchauffer au micro-ondes. Malheureusement, le bol était en fer et avec le froid ambiant et la température des autres ingrédients, l’huile de noix de coco s’est resolidifiée et a collé aux parois du bol. Donc, à mon avis, il ne devait pas y en avoir beaucoup dans ma préparation.
  • C’était la préparation la moins dense des trois. Je vous conseille de bien penser à mettre une serviette autour de votre cou parce qu’au fur et à mesure de la pose, ça dégouline un peu partout et c’est pas très agréable.

 

Voilà pour les trois premières recettes testées ! Pour information, je vous détaille la routine que j’ai mise en place lorsque je fais ce genre de masque. Ça prend du temps, ça ne sent pas toujours très bon (je déteste l’odeur des yaourts nature pour ma part), mais c’est efficace !

  • Je fais poser le masque avant le shampoing sur cheveux secs car mon type de cheveux est poreux. S’ils ne l’étaient pas, il suffirait de les humidifier avec un peu d’eau chaude pour ouvrir les écailles et en tirer un max de bénéfices.
  • J’en mets partout, même aux racines. Même sans frange, j’ai toujours fait ça. Je considère que des pointes, il y en a un peu partout, et en plus certains ingrédients peuvent avoir une action positive sur le cuir chevelu, donc, pourquoi s’en priver ?!
  • Une fois posé, j’enroule le tout dans du film plastique, pour déjà éviter d’en mettre partout, mais également et surtout pour garder le tout bien au chaud et activer les bienfaits des ingrédients.
  • Je laisse poser le plus longtemps possible, et en tous cas, au minimum 30 minutes.
  • Ensuite, je fais deux shampoings en essayant de ne laver que les racines. Et je fais un masque plus classique.
  • J’enroule mes cheveux dans un t-shirt en coton, et non une serviette de bain, car la matière est moins agressive. Je les sèche au sèche-cheveux car un cheveu décoloré ne doit pas rester trop longtemps humide, sinon, il gonfle.

 

N’hésitez pas à me dire s’il y a des recettes que je pourrais tester 😉 Ou si celles-ci vous tentent ?! Et n’attendez plus, rejoignez la page Facebook du Blog, déjà pour être certain(e) de ne rater aucun article, mais aussi parce que ça me fait toujours bien plaisir 🙂 : https://www.facebook.com/Meloditdubonheur/

Publicités