Jérémy Lorca / Viens, on se marre / Seul-en-scène / Allez au théâtre #5

Toute vérité est-elle bonne à dire ? Selon moi, oui, mais encore faut-il tomber sur une oreille bien aiguisée. Selon Jérémy Lorca, peu importe puisqu’il nous dévoile tout dans son seul-en-scène « Viens, on se marre », qu’il joue tous les mardis à 21h30 au Théâtre du Marais (Paris III).

Ce 5ème numéro de la rubrique « Allez au théâtre » aurait pu être désastreux. Je vous avoue avoir eu beaucoup d’attentes par rapport à ce spectacle, ayant bien besoin ce jour-là d’une bonne dose d’humour. Et je vous assure qu’en proie à cette humeur « tout me dérange » (c’est la version gentille, pour la version non-censurée, allez un mardi à 21h30 au Théâtre du Marais), mon sens critique était à un niveau élevé. Jérémy Lorca a-t-il réussi à relever le défi de me faire sourire en cette journée morose du mois de novembre où l’envie de traverser Paris sous la pluie ne pouvait être motivée que par un regain d’espoir dans ce que la vie était encore capable de m’offrir ? Oui, et même bien plus que ça car j’ai passé 1h15 à m’esclaffer de rire ! Chapeau Jérémy parce que le pari n’était pas gagné d’avance !

Ce comédien, qui nous dévoile ici son second spectacle, a une telle verve qu’il en rendrait jaloux n’importe quel orateur de talent. Mais non seulement à entendre, il est aussi à voir tellement sa sympathique bonhomie et ses mimiques qui lui sont tout à fait propres ajoutent un je ne sais quoi à sa drôlerie.

Voyageant entre autodérision, humour noir et conscience de soi, Jérémy Lorca trouve également sa force dans les sujets qu’il choisit de traiter – à savoir, entre autres, le sexe, le féminisme, l’homophobie, le terrorisme, … – qui sont autant ancrés dans l’actualité que proches de nous, car il s’y prend à la façon d’une confidence que l’on fait à un ami autour d’un lait fraise et dans laquelle on peut facilement se retrouver. Un flirt avec la vulgarité ? Bien loin de là, car c’est grâce à son élégance, et dans l’écriture et dans sa présence scénique, qu’il évite cet écueil.

Ce qui compte aussi, c’est son regard où énormément de choses sont exprimées face aux spectateurs. Et il est également présent au sens figuré car Jérémy a la finesse de ne pas juste nous balancer quelques histoires drôles sur sa vie. Elles le sont, certes, mais j’ai eu le sentiment qu’elles se nourrissaient d’une réflexion bien plus profonde qu’il n’en a l’air sur le pourquoi du comment. Sans vouloir vous faire penser que vous allez tomber dans un spectacle où les méninges sont sans cesse sollicitées, d’autant plus que la fluidité est une qualité dont son interprétation et son écriture font preuve, j’ai senti ici une démarche intelligente et mûrement réfléchie, celle d’un acteur qui a pris conscience que sa place est résolument sur scène pour dire quelque chose d’important.

Et je ne saurais dire par quel tour de force il a réussi à faire ça, mais Jérémy clôture 1h15 de rires par deux minutes qui m’ont rendues le personnage extrêmement touchant et résolument humain dans cette époque qui est la nôtre sans que j’y sois préparée, et c’est très bien ainsi car c’était la cerise sur le gâteau.

Vous l’aurez compris, le spectacle « Viens, on se marre » et le comédien Jérémy Lorca sont deux véritables coups de que je vais assurément suivre ! Pour vous encourager à aller découvrir (ou re-découvrir) cet artiste sur scène, je vous récapitule les détails pratiques :

Où ? Théâtre du Marais (37, Rue Volta – 75003 Paris) :

Quand ? Les mardis à 21h30.

Qui ? Jérémy Lorca dans « Viens, On se marre ».

Public ? À partir de 16 ans.

Comment réserver ? Via ce lien : http://www.theatredumarais.fr/jeremy-lorca-viens-on-se-marre/

J’attends vos retours au sujet de ce spectacle car je suis certaine que vous ne passerez pas à côté ! Et n’oubliez pas, allez au théâtre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.